Le 22 septembre, Brewers Journal a lancé sa série de conférences d’automne, un événement virtuel de trois jours axé sur les défis actuels et les futures opportunités de l’industrie brassicole. L’événement s’appuie sur un engagement pris en 2014, celui d’organiser des forums éducatifs pour les brasseurs de toute l’Amérique du Nord et de l’Europe.

Les séances de l’édition Brewers Lectures Fall 2021 ont attiré plus de 400 participants cet automne. Avec les séances de l’édition du printemps, ce sont plus de 800 participants dans 20 pays qui se sont connectés à l’événement. L’équipe de FlavorSum a assisté et participé à la conférence, où plus de 30 intervenants ont abordé divers sujets traitant de la culture brassicole, de la technologie, du marketing et de l’innovation. Voici quelques faits saillants de l’événement.

Les séances ont proposé des idées, des solutions et des études de cas pour aider à bâtir l’industrie brassicole

Les séries de conférences Brewers Lectures visent à inciter au changement, à susciter la discussion, à explorer l’innovation et à partager l’expertise en matière de brassage. Les séances de l’automne ont donné lieu à des discussions instructives autour de cinq thèmes clés :

  • La durabilité de l’environnement. Tous les produits alimentaires et les boissons, notamment la bière, consomment beaucoup de ressources. Les brasseurs s’emploient avec énergie à transformer l’industrie dans le respect de l’environnement.
    • Les intervenants de Blindman Brewing, Xylem, Village Brewery et Karbon Brewing ont abordé la question de la création d’une économie circulaire dans le secteur de la brasserie, avec des possibilités dans :
      • la réutilisation des eaux usées dans les processus,
      • le recyclage du papier et du verre.
  • La diversité. La communauté brassicole continue de s’efforcer de créer une industrie inclusive et diversifiée en s’appuyant sur le dialogue et l’éducation.
    • Les séances où sont intervenus McColl’s Brewery, Orpheus Brewing, Kichesippi Beer Company, Women of the Bevolution, Brave Noise, Beer Diversity, et Born Colorado Brewing ont permis d’étudier les démarches visant à créer des environnements de travail qui :
      • soutiennent la santé mentale,
      • encouragent la tolérance,
      • accroissent l’égalité entre les sexes et les races.
    • L’institution Niagara College et la brasserie Ser Bhum, basée au Bhoutan, nous ont également parlé de la création d’une entreprise de bière dont les femmes sont à la tête.
  • La technologie. Les progrès technologiques rapides permettent aux brasseries de toute taille d’accéder plus facilement aux outils permettant une meilleure efficacité. Le résultat? De meilleures marges, une meilleure utilisation des ressources et de meilleurs partenariats.
    • Les sujets abordés ont permis aux participants d’obtenir de l’information sur l’utilisation de la technologie et des processus pour optimiser la qualité des produits, renforcer l’efficacité opérationnelle et repérer des possibilités de développement. Nous avons acquis des connaissances auprès de Top 5 Solutions, Actemium, Brew Ninja, Glacier Hop Ranch et Air Solutions Canada.
  • Finances. Pour gagner de l’argent, il est essentiel de surveiller les paramètres financiers et de suivre de rigoureux principes comptables. Toutefois, la planification, l’éthique et l’exécution ont également une incidence sur les résultats.

    • Les intervenants de People’s Pint Brewing, Split Rail Brewing, Ravenwolf Brewing et Hop Hideout nous ont fait part de leurs réflexions sur les sujets suivants :
      • le pouvoir de faire ce qui est juste,
      • l’engagement en faveur d’un modèle d’entreprise socialement responsable,
      • la création de cultures collaboratives qui encouragent un sentiment d’appartenance à la communauté.
    • L’innovation. Les brasseurs découvrent des moyens de répondre aux besoins en pleine évolution des consommateurs ou d’offrir de meilleures expériences gustatives, et plusieurs experts ont discuté de leur approche pour réussir dans l’innovation.
      • Torkin Manes et Rescue Club Brewing nous ont parlé des catégories émergentes dans le domaine de la brasserie, telles que les boissons à base de cannabis et la bière sans alcool. Blake Lyon, scientifique de FlavorSum chargé des applications dans le domaine des boissons, a partagé les étapes de la création d’une boisson maltée aromatisée ou d’un cocktail prêt-à-boire.
         
      • Plusieurs brasseries, dont Beavertown, Andina Brewing, Innis & Gunn, et Athletic Brewing, Brewery de Halve Maan, nous ont parlé de l’histoire de leur marque.
      • Lallemand USA a offert des perspectives sur la façon dont l’innovation peut stimuler la qualité du produit et les profits.
      • Et Ninkasi Brewing nous a emmenés dans un voyage amusant en expliquant comment l’entreprise a créé des brassins avec une levure qui a fait un voyage de 4 minutes dans l’espace. Grâce à un environnement contrôlé dans l’espace et à un stockage et une gestion appropriés sur Terre, la levure contribue au bon goût du produit et offre une histoire passionnante.

Si vous souhaitez explorer les possibilités d’innovation pour votre bière artisanale ou votre boisson, communiquez avec l’équipe de FlavorSum. Nous sommes là pour vous aider à nourrir votre croissance grâce à de délicieuses solutions!

Et allez voir notre livre numérique pour plus de détails sur la façon de maîtriser les défis de formulation des cocktails prêts-à-boire et des boissons maltées aromatisées.

FlavorSum

Written by FlavorSum