Nous sommes en 2020. C’est le Superbowl LIV, et grâce à Patrick Mahomes, quart-arrière des Kansas City Chiefs, l’équipe vient de combler dix points de retard après trois quart-temps face aux 49ers San Francisco. S’ouvre une page de publicité. Nous voyons un homme entrer dans ce qui semble être un magasin d’alcools local. Il a un regard bleu perçant, un sourire engageant et le visage couvert de tatouages. Oui, vous avez bien lu, un visage couvert de tatouages. Il s’agit de Post Malone, artiste de hip-hop, et même si tout le monde ne le connaît pas, son physique assez unique attire l’attention.

La publicité personnifie les sens de Malone jusqu’à ses papilles gustatives, et on le suit en train d’hésiter entre différentes saveurs d’eau pétillante alcoolisée de la célèbre entreprise de bière de Saint-Louis. La publicité est un peu bizarre, mais elle capte l’attention du public. C’est peut-être le but recherché. L’idée d’une boisson alcoolisée légère et facile à boire, considérée comme une alternative saine et avec des saveurs variées, attire autant l’attention que Malone. Les consommateurs ont désormais l’œil sur les eaux pétillantes alcoolisées. C’est l’une des dernières tendances en matière de boissons alcoolisées.

Aux origines des eaux pétillantes alcoolisées

Boisson gazeuse avec un taux d’alcool d’environ 5 %, les eaux pétillantes alcoolisées sont comparables à une bière légère. L’attrait pour les consommateurs soucieux de leur santé réside dans le faible taux de glucides, de sucres et de calories. Alternative fraîche et tendance aux autres boissons alcoolisées, les eaux pétillantes alcoolisées sont devenues la boisson parfaite à ouvrir par une chaude journée d’été.

On a tâtonné pour leur nom, mais l’étiquette indique généralement « eau pétillante alcoolisée » ou « eau gazeuse alcoolisée ». Ce produit a décollé en 2018-2019. Mais, son histoire a commencé il y a huit ans. Nick Shields, créateur et scientifique derrière l’eau pétillante alcoolisée, a développé la boisson en 2013 à Westport, dans le Connecticut. Shields est issu d’une longue lignée de puristes de la bière, mais il avait remarqué que les consommateurs se tournaient davantage vers des saveurs variées tout en cherchant des alternatives saines à la bière traditionnelle. Sa solution a rapidement trouvé un écho auprès des consommateurs.

Et nous voici, quelques années plus tard:

  • Sur les 52 semaines qui vont jusqu’à juin 2020, les ventes d’eaux pétillantes alcoolisées ont atteint 2,7 milliards de dollars selon les données de Nielsen.
  • Les prévisions de ventes pour la fin de l’année 2020 oscillent entre 3,5 et 4,1 milliards de dollars, mais tous s’accordent à dire que la croissance des eaux pétillantes alcoolisées va continuer pour atteindre entre 6,5 et 30 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années.
  • Les fabricants ont répondu à l’intérêt croissant des consommateurs en lançant 53 % de plus de boissons alcoolisées aromatisées en Amérique du Nord l’année dernière.
  • Les eaux pétillantes alcoolisées représentaient plus d’un tiers des nouveaux produits, soit plus du double en un an.

Bien que les eaux alcoolisées soient disponibles sous diverses formes depuis près d’une décennie, ce n’est que lorsque des marques comme White Claw ont fait leur apparition dans les rayons des alcools et des bières en 2016 que la catégorie a mis en avant l’ajout de l’alcool. Les consommateurs ont été séduits par les emballages élégants sous forme de canettes avec des touches de couleur pour souligner l’éventail des saveurs. Alors que les eaux pétillantes alcoolisées continuent de fournir la solution à une tendance qui va en faveur de produits « santé » dans l’industrie des boissons, la saveur est toujours reine lorsqu’il s’agit d’attirer les consommateurs.

Saveurs tendance des eaux pétillantes alcoolisées et suivi réglementaire

Il faut dire que compte tenu des ingrédients qui composent l’eau pétillante alcoolisée, la boisson en elle-même est une toile neutre presque parfaite pour la création d’arômes. Du malt ou du sucre fermenté, de l’eau gazeuse et de l’alcool à 5 % : ce sont là autant de possibilités pour les entreprises de faire des essais avec tout un éventail de saveurs tendance:

  • Poire
  • Prune
  • Prune
  • Fleur d’oranger
  • Litchi
  • Fruit de la passion

These up-and-coming flavors join Mintel's Top 10,' familiar profiles that launched over the past few years, such as:

  • La mangue
  • Le pamplemousse
  • Le citron vert
  • La cerise noire
  • La pêche
  • L’ananas
  • Le citron
  • L’alliance citron et lime
  • L’orange
  • La fraise

Bien que les eaux pétillantes alcoolisées se prêtent facilement à l’innovation en matière de saveurs, n’oubliez pas que cette catégorie de produits reste soumise aux directives du Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau’s (TTB). Voici quelques conseils en matière de réglementation et d’étiquetage à garder à l’esprit lors du développement d’une eau pétillante alcoolisée:

  • La majorité des eaux pétillantes alcoolisées ont pour base du malt fermenté (« malt clair ») ou du sucre fermenté.
  • Selon la réglementation du TTB, les eaux pétillantes alcoolisées à base de malt et de sucre sont toutes deux de la « bière », mais seules les eaux pétillantes alcoolisées à base de malt sont étiquetées « boissons au malt ».
  • Les règles fédérales sur la bière s’appliquent aux eaux pétillantes alcoolisées à base de malt et de sucre, mais les règles fédérales sur l’étiquetage et la publicité des boissons de malt ne s’appliquent qu’aux eaux pétillantes alcoolisées à base de malt.

Si vous développez une eau pétillante alcoolisée, quelle que soit la base, il vous faut obtenir une note du brasseur et l’approbation de la recette du TTB si vous ajoutez un arôme ou une couleur. Documentez-vous sur la réglementation du TTB grâce à un précédent article sur notre blogue. Notre équipe recommande à toutes les entreprises d’eaux pétillantes alcoolisées d’envisager de travailler avec un spécialiste de la conformité qui regardera les étiquettes avant le lancement du produit. Une fois les obstacles réglementaires surmontés, la véritable innovation peut commencer.

Les eaux pétillantes alcoolisées ouvrent la voie à l’innovation dans les boissons alcoolisées

Les consommateurs continuent de s’intéresser aux arômes de plantes, de fruits et même de légumes lorsqu’ils achètent des boissons. Et les entreprises continuent de repousser les limites pour trouver des saveurs qui se situent entre l’enthousiasme que suscite l’innovation et l’accessibilité nécessaire, du rhum botanique à l’eau infusée aux herbes.

La polyvalence des eaux pétillantes alcoolisées attire les buveurs de spiritueux, de bière et de cocktails « prêts à boire », qui voient là un produit faible en calories suscitant l’intérêt avec des combinaisons de saveurs uniques.

  • Imaginez un cocktail d’eau pétillante alcoolisée à la canneberge et au gin, une boisson pétillante, légère et rafraîchissante parfaite pour le printemps et l’été.
  • Que diriez-vous d’un cocktail d’eau pétillante alcoolisée avec de la vodka et de l’orange? Cette saveur d’agrumes rafraîchissante est parfaite pour une fête.
  • Une eau pétillante alcoolisée au concombre et au melon, des saveurs sucrées, croquantes et de la terre dans une canette orange et verte aux couleurs vives et aux caractères gras, ferait merveille autour d’un barbecue pendant les beaux jours.
Les eaux pétillantes alcoolisées sont en train de devenir un complément précieux à l’éventail des brasseries et des marques en elles-mêmes. Si des idées d’eaux pétillantes alcoolisées pétillent dans votre tête, collaborer avec un scientifique spécialisé dans les arômes qui comprend votre vision peut être une étape importante qui transformera vos rêves en un produit dans le réfrigérateur.

To explore your next flavor solution for hard seltzers, contact our team today!

Jeremy Hernandez-Hermann

Written by Jeremy Hernandez-Hermann

Jeremy Hernandez-Hermann, Marketing Specialist at FlavorSum, comes from a background rooted in the nonprofit sector, with extensive brand and campaign experience. He graduated Western Michigan University with a bachelor’s in Public Relations and Brand Management and minored in Writing Emphasis. His work in nonprofit has allowed him to understand the needs of the surrounding community and how companies can play a key role in helping others. Jeremy’s knowledge of brand voice and creativity has contributed to his work in content creation, campaign marketing, and organizational networking.