L’été est derrière nous lorsque se tourne la page du calendrier et que s’affiche le mois de septembre. Une nouvelle saison s’annonce. Les saveurs de l’automne nous tentent déjà, même s’il fait encore chaud. Malgré les changements dans nos habitudes cette année, les saveurs que nous associons à l’automne et à l’hiver restent très liées à de petits moments de bonheur, comme:

  • Savourer des beignets tout juste sortis du four et un verre de cidre de pomme acidulé après une excursion dans un labyrinthe dans un champ de maïs, la cueillette de pommes dans un verger ou le choix d’une belle citrouille dans un champ,
  • Déguster une bière blonde forte en regardant un match de football avec des amis et des proches,
  • Conclure un souper festif par une tarte aux pommes chaude recouverte de glace à la vanille,
  • Décorer des biscuits en pain d’épice en famille ou siroter un lait de poule au coin du feu.
Pourquoi les consommateurs ont-ils envie de saveurs automnales? 

Les saveurs de l’automne et de l’hiver partagent des propriétés organoleptiques qui contribuent à leur popularité auprès des consommateurs:

  • Elles sont aromatiques et leurs parfums déclenchent des souvenirs,
  • Elles sont souvent mises en valeur dans des aliments ou des boissons crémeux qui renforcent la perception des saveurs et font appel au sens du toucher,
  • Les saveurs plus épicées, comme la cannelle, le piment et la fameuse citrouille épicée peuvent activer les nerfs trigéminés du cerveau qui sont plus étroitement liés aux récepteurs du toucher et de la douleur. Cette réponse trigéminale accentuera l’expérience gustative globale.

Contrairement aux jours d’été qui semblent parfois interminables, l’automne et l’hiver sont des saisons qui semblent passer rapidement à mesure que les jours raccourcissent. C’est pourquoi l’innovation en matière d’arômes s’accélère, de même que les offres à durée limitée, afin d’attirer l’attention des consommateurs et d’augmenter les ventes. Selon Technomic, 66 % des consommateurs recherchent des aliments saisonniers dont l’offre est à durée limitée et 60 % achètent une boisson proposée pour une durée précise.

Les saveurs de l’automne en vogue

Les saveurs populaires de l’automne ne se limitent pas à la désormais emblématique citrouille épicée!

  • Les informations sur les menus fournies par Mintel montrent une croissance des saveurs comme le pain d’épices et la canneberge dans les aliments et les boissons.
  • Les dernières saveurs arrivées sur le marché comme le caramel écossais ont fait un bond à deux chiffres!
  • Et les lancements de nouveaux produits à l’érable et à la très populaire citrouille épicée ont augmenté au troisième et au quatrième trimestre l’année dernière.

En plus de l’érable et du caramel écossais, d’autres saveurs riches de couleur brune sont en vogue sur les menus et les étagères pour l’automne, notamment le caramel, la tire, la vanille Bourbon et le rhum.

Comment choisir les arômes d’automne pour votre produit?

Le goût est la priorité absolue pour tout nouveau produit de boulangerie, dessert glacé, bonbon ou toute nouvelle boisson, qu’il s’agisse d’une offre à durée limitée ou d’un ajout à l’année à votre gamme. Vous améliorerez le succès de vos lancements en trouvant des arômes qui proposent:

  • Une recommandation concernant le taux d’utilisation pour le dosage dans votre produit. Vous pouvez ajuster les niveaux à la hausse ou à la baisse pour obtenir le profil de goût souhaité, mais il est utile d’avoir un point de départ.
  • Un rendement connu dans le cadre de votre produit. Lorsque vous évaluez les sources d’arômes, vérifiez que les arômes de boulangerie restent stables avec la chaleur. De même, les arômes pour desserts glacés de haute qualité offrent une intensité sans dominer les autres ingrédients.
  • Des ingrédients sûrs et approuvés pour une utilisation dans les aliments et les boissons. Les arômes pour boissons alcoolisées, par exemple, auront une formulation conforme aux directives du TTB (Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau).

Déterminer quand doser les arômes dans votre produit est également essentiel pour offrir une expérience gustative délicieuse. Le moment varie selon le produit:

  • Pour conserver le caractère des arômes des boissons alcoolisées, ajoutez-les plus tard dans le processus de brassage ou de distillation
  • L’ajout d’arômes aux desserts congelés après la pasteurisation, l’homogénéisation et le vieillissement du mélange, mais avant la congélation, permet de s’assurer que le profil de saveur répond aux attentes.

Si vous avez des questions sur l’utilisation des arômes d’automne dans votre processus de fabrication, communiquez avec l’équipe de National Flavors pour obtenir un petit coup de main.

Prêt à préparer votre offre à durée limitée pour l’automne (ou l’hiver)?

L’équipe de National Flavors dispose de centaines d’arômes à utiliser pour vos offres à durée limitée de saison, avec des échantillons disponibles sur Flavorush. En quelques clics, vous pouvez créer votre compte gratuit et obtenir des échantillons d’arômes pour l’automne expédiés en 24 heures. Vous aimeriez recevoir un assortiment d’échantillons d’arômes de l’automne avec les saveurs tendance? Commandez ici notre assortiment pour les boissons alcoolisées ou ici notre assortiment pour tous les autres produits.

Et si vous souhaitez réfléchir à des offres à durée limitée pour l’automne ou l’hiver, communiquez avec notre équipe. Que vous envisagiez une pâtisserie d’hiver aux agrumes ou que vous vous demandiez si un dessert glacé à la pistache plairait aux consommateurs, nous vous aiderons à trouver une délicieuse solution.

 

Gwen Buffinga

Written by Gwen Buffinga

Gwen Buffinga supports customers with deep understanding of regulations from FDA, USDA, OSHA, and many other domestic and international governmental and societal organizations. Her expertise with flavor solutions includes product prototyping and applications, nutritional analysis, and analytical chemistry. Gwen’s bachelor’s degree from Western Michigan in Dietetics and Clinical Nutrition Services includes a chemistry focus. She has also completed secondary courses at the American Institute of Baking and Barry Callebaut Chocolate Academy.