Du yaourt au lait de coco au colorant à café au lait d’amande en passant par les desserts glacés au lait d’avoine, les consommateurs montrent de l’appétit pour les produits laitiers à base de plantes. La demande conduit les producteurs à lancer diverses options mettant en vedette les protéines de soja, la noix de coco, l’amande, l’avoine, les noix de cajou et les protéines de pois.

Dans un précédent article, nous avons fait le tour des attentes des consommateurs en matière de produits laitiers d’origine végétale et les possibilités de formulation pour les saveurs et textures. Cette fois, nous nous concentrons davantage sur les desserts glacés à base de plantes et sur la façon dont différentes bases et saveurs peuvent contribuer à satisfaire les attentes des consommateurs et à gagner des parts de marché dans le rayon des produits laitiers.

Perspectives basées sur les tendances en matière de lait d’origine végétale

Le lait d’origine végétale étant à la base des alternatives laitières, les tendances du marché révèlent souvent de l’information utile sur les consommateurs en ce qui concerne la sous-catégorie des desserts glacés à base de plantes.

Le lait à base de plantes est en plein essor.

  • Il représente actuellement environ 2 % des ventes mondiales de lait, et la croissance prévue pour les alternatives laitières est trois fois supérieure au gain anticipé pour le lait laitier traditionnel (Green Circle Capital Advisors).
  • L’acceptation est plus importante en Amérique du Nord, où le lait végétal représente environ 20 % des ventes totales de lait (Research and Markets).

La voie s’ouvre sur de nouvelles bases végétales.

  • La plupart des pays du monde utilisent le lait de soja comme alternative au lait traditionnel, ce qui se voit dans la disponibilité et la préférence dans les pays asiatiques (Green Circle Capital Advisors).
  • Le lait d’amande reste l’option végétale la plus populaire et la plus largement disponible, tant aux États-Unis qu’au Canada (Research and Markets).
  • Les alternatives comme le lait de coco et le lait d’avoine gagnent du terrain en Amérique du Nord (Research and Markets).

Les bases populaires varient selon les sous-catégories.

  • Les lancements de produits à base de plantes dans les rayons des produits surgelés et des produits laitiers ont augmenté de 27 % en 2019 (Mintel).
  • Alors que le lait d’amande était le pilier des boissons à base de plantes, le lait d’avoine a pris la tête des lancements en 2020 (Mintel).
  • La noix de coco est la base vedette des lancements de yaourt brassé à base de plantes, l’amande arrivant juste derrière (Mintel).
  • La base de prédilection des producteurs de desserts glacés a été la noix de coco, suivie de l’amande. Cependant, les lancements de produits à base de lait d’avoine gagnent du terrain avec 30 % des lancements en 2020 (Mintel).

Principales raisons pour lesquelles les consommateurs achètent des produits laitiers d’origine végétale

Les tendances en matière de produits laitiers à base de plantes indiquent un changement durable de comportement, les clients étant plus conscients des options et des avantages associés tant pour leur santé que pour l’environnement. Comme nous l’avons mentionné dans un précédent article, les deux principales motivations d’achat de produits non laitiers sont les avantages perçus pour la santé et la protection de l’environnement.

Près des trois quarts des acheteurs intéressés par les alternatives laitières qui ont participé à une étude de FlavorSum envisagent l’achat de produits laitiers d’origine végétale parce que ces produits sont « plus sains que les aliments similaires fabriqués à partir de produits laitiers traditionnels ». Plus de la moitié des personnes interrogées ont déclaré que les produits laitiers d’origine végétale étaient « meilleurs pour l’environnement ».

Les résultats de l’enquête semblent également indiquer que les besoins diététiques ne jouent pas un rôle important dans la décision d’acheter des produits laitiers d’origine végétale. Interrogés à ce sujet, 59 % des personnes ont déclaré suivre un régime alimentaire standard, 20 % étaient flexitariens, 7 % ne mangeaient pas de viande, mais mangeaient du poisson, et 7 % étaient végétariens.

Critères de décision en matière d’achat de desserts glacés à base de plantes

Si les préoccupations en matière de santé et d’environnement sont les principaux motifs d’achat de produits laitiers d’origine végétale, quelles sont les caractéristiques qui influencent la décision d’achat des consommateurs qui se rendent au rayon des desserts glacés?

La base

D’après notre enquête, 65 % des personnes interrogées ont déclaré que la saveur était la première caractéristique qu’ils recherchaient dans un dessert glacé. Cependant, pour les acheteurs de produits non laitiers, seuls 26 % ont déclaré que la saveur était la première caractéristique qu’ils prenaient en compte. De plus, 74 % des personnes interrogées ont dit qu’elles regardaient la base végétale avant de prendre en compte la gamme de saveurs.

La saveur

La saveur joue toujours un rôle important dans la décision d’achat. Lorsqu’on leur a demandé de préciser ce qui primait entre la base et la saveur, 57 % des personnes interrogées ont répondu que la saveur était « un peu ou beaucoup plus importante » que la base.

L’étiquette

Comme nous venons de dire, l’envie d’une option plus saine est l’une des deux principales raisons pour lesquelles les consommateurs choisissent d’acheter des produits laitiers d’origine végétale. Ainsi, 70 % des personnes interrogées ont indiqué que les ingrédients naturels étaient « très ou assez importants » dans leur décision d’achat. Parmi les autres influences mentionnées par au moins 50 % des consommateurs figurent :

  • l’avantage fonctionnel (comme les protéines),
  • la faible teneur en sucre ou l’absence de sucre,
  • la faible teneur en matières grasses ou l’absence de matières grasses.

Associations et préoccupations des consommateurs par base

Pour gagner une part importante de marché dans les desserts glacés à base de plantes, il faut un juste équilibre entre la base et la saveur. Les nouveaux produits doivent intégrer une base végétale qui répondra aux attentes des clients en matière de santé et de préoccupations environnementales tout en offrant des expériences de goût et de texture exceptionnelles. Vous trouverez ci-dessous les perceptions communes en matière de santé et d’environnement pour les quatre principales bases végétales en Amérique du Nord, ainsi que les associations de saveurs et de sens des consommateurs. (Lisez notre article précédent pour voir en détail les principaux choix de saveurs.)

Le lait d’amande

Le lait d’amande est la base numéro un aux États-Unis et au Canada. Elle représente 63 % du marché du lait d’origine végétale. Bien que ce soit la base la plus disponible, le lait d’amande perd un peu de terrain au profit d’alternatives comme le lait de soja, le lait de riz et le lait d’avoine.

Associations des consommateurs :

  • Texture qui ressemble au lait traditionnel.
  • Produit crémeux.
  • S’accorde avec des profils de saveurs simples, sucrées, des saveurs plaisir et les baies.

Préoccupations potentielles :

  • Lait moins en phase avec le développement durable (grande utilisation d’eau et diminution de la population d’abeilles).
  • Moins un « produit plaisir ».
  • Faible teneur en protéines.
  • Ne coïncide pas avec des besoins diététiques.
  • Base en déclin au Canada.

Le lait de soja

Bien que le lait de soja domine le marché mondial des produits laitiers d’origine végétale, il est la deuxième base la plus populaire en Amérique du Nord. Le soja a été mêlé à une controverse sur le lait « non laitier » lorsque des rapports l’ont faussement associé à des déséquilibres hormonaux. Le lait de soja est en légère baisse aux États-Unis et au Canada.

Associations des consommateurs :

  • Texture qui ressemble au lait traditionnel.
  • Lait végétalien et biologique.
  • Faible teneur en glucides.
  • Se marie avec des profils de saveurs ludiques, simples et sucrées, et des saveurs plaisir.

Préoccupations potentielles :

  • Perceptions d’un lait avec des allergènes.
  • Pas assez épais.
  • Faible teneur en protéines.
  • Base en déclin en Amérique du Nord.

Le lait de coco

Le lait de coco est la base numéro trois en Amérique du Nord. Si les lancements de desserts glacés au lait de coco ont augmenté de 2016 à 2019, les lancements ont diminué en 2020 (Mintel).

Associations des consommateurs :

  • Texture qui ressemble au lait traditionnel.
  • Produit crémeux.
  • S’accorde avec des profils de saveurs simples, sucrées, des saveurs plaisir et les notes tropicales.

Préoccupations potentielles :

  • Lait moins en phase avec le développement durable (déforestation et exploitation des travailleurs).
  • Riche en sucre et faible en protéines.
  • Pas un lait végétalien.
  • Base en déclin au Canada.

Le lait d’avoine

Le lait d’avoine gagne régulièrement du terrain en Amérique du Nord dans toutes les catégories de boissons à base de plantes, de yaourt et de desserts glacés. Les consommateurs considèrent le lait d’avoine comme une option respectueuse de l’environnement, car sa culture nécessite moins d’eau et produit moins d’émissions de dioxyde de carbone. Ils perçoivent également favorablement les produits à base d’avoine en raison de leur profil nutritionnel et du gout familier et agréable de l’avoine.

Associations des consommateurs :

  • Lait crémeux et épais.
  • Plus sain.
  • Lait biologique et sans gluten.
  • Lait en phase avec le développement durable.
  • Se marie bien avec des profils de saveurs simples et sucrées, les épices et les baies.

Préoccupations potentielles :

  • Moins proche des produits laitiers.
  • Moins traditionnel.
  • Moins d’avantages fonctionnels.

Faites germer le succès grâce aux desserts glacés à base de plantes.

Téléchargez notre livre numérique Sprout Success with Plant-Based Frozen Desserts pour une analyse plus approfondie de notre étude de consommation sur la façon de ravir les clients avec des desserts glacés innovants à base de plantes.

Pour trouver le bon équilibre entre les profils de saveur et de texture, il faut souvent s’associer à des experts en élaboration de produits d’origine végétale. Si votre produit laitier à base de plantes vous pose des défis, communiquez avec l’équipe de FlavorSum et nous trouverons les solutions qui vous permettront d’atteindre vos objectifs!

FlavorSum

Written by FlavorSum